Un syndicat des eaux autrichien : « Nous n'imaginions pas que des économies d'énergie de cette ampleur étaient possibles »