Recherche et informations

Système d'aspersion d'eau

Les systèmes d'aspersion utilisent l'eau pour éteindre les incendies dans les bâtiments. La pompe distribue l'eau via la tuyauterie et est refoulée par les gicleurs.

Les systèmes d'aspersion utilisent de l'eau pour limiter et, dans le meilleur des cas, éteindre les incendies dans les bâtiments. Les systèmes sont utilisés pour distribuer l'eau dans tout le bâtiment où l'incendie peut se déclarer.

Le système se caractérise généralement par des débits d'eau relativement importants Q minimum = 1000 l/min à une pression maximale H = 12 bar avec de grosses gouttes d'eau provenant des gicleurs. Les systèmes d'aspersion dans les grands bâtiments peuvent avoir des pressions extrêmement élevées et dépasser facilement les 12 bar.

L'eau, relativement bon marché et généralement disponible en quantité suffisante, est très utile pour éteindre le feu, puisque les gouttes d'eau absorbent rapidement la chaleur et se transforment en vapeur, qui déplace l'air et étouffe le feu.

Un système d'aspersion peut être alimenté par le réseau de distribution. Ici, l'eau est tirée directement du réseau principal et alimentée dans le système d'aspersion. Cela nécessite un débit et une pression suffisants du réseau de distribution pour répondre aux besoins spécifiques du système d'aspersion.

Lorsque le débit est suffisant, mais pas la pression, une pompe peut être installée directement sur la tuyauterie d'alimentation principale et est utilisée pour ajouter de la pression à l'arrivée d'eau. Les réservoirs intermédiaires peuvent être utilisés pour stocker l'eau pour le système d'aspersion lorsque le débit est insuffisant dans la tuyauterie principale.

Le local des pompes :

Généralement situé au sous-sol du bâtiment ou dans un compartiment ou conteneur séparé. C'est là que l'eau et l'électricité sont fournies aux pompes incendie par moteur électrique ou diesel. Les autres composants principaux du local incendie sont la pompe de maintien de pression, le système de ventilation, les dispositifs de mesure, les régulateurs, les vannes d'alarme, la tuyauterie de distribution principale, la pompe d'appoint, le réservoir d'eau et les dispositifs d'alarme.

La tuyauterie :

La tuyauterie est installée dans le bâtiment et commence par les colonnes montantes du local des pompes, puis par les conduites principales qui sont divisées en canalisations où les gicleurs sont fixés. La température ambiante autour de ces tuyauteries doit être prise en compte et, le cas échéant, des isolations adaptées doivent être envisagées pour protéger les tuyauteries contre le gel.

Vannes d'alarme :

Les vannes de régulation sont utilisées comme méthode pour indiquer qu'il y a un incendie et donc un débit d'eau dans le système. Il existe de nombreux types de vannes qui peuvent être utilisés, mais chacun sert à informer le site via un dispositif de surveillance qu'il y a eu une chute de pression, entraînant l'action de la vanne. Celles-ci peuvent être situées à l'intérieur de la station de pompage, mais aussi dans tout le bâtiment, en particulier dans les systèmes divisés en zones (où l'installation comporte plusieurs zones pour faciliter la maintenance).

La pompe à eau et le surpresseur pour systèmes d'aspersion font partie des équipements Grundfos destinés à la lutte contre les incendies dans les bâtiments industriels, collectifs et tertiaires.

Applications associées

Trouvez les applications associées.