contenttype.case

Les bâtiments de Dubaï ont réalisé jusqu'à 80 % d'économies d'énergie en changeant simplement leurs pompes

Je tiens à dire que cela en valait la peine. Nous sommes passés à un équipement de pointe et avons réalisé des économies d'énergie de 50 à 80%.

Vasileios Vatistas, Gestionnaire de portefeuille, H&H Property Management and Development

Parfois, il faut quelque chose d'aussi simple et concret que des locataires mécontents pour faire le lien entre la façon de réparer son propre bâtiment et la réalisation des objectifs de votre gouvernement en matière d'amélioration de la consommation d'énergie des bâtiments.

Le gouvernement de Dubaï compte moderniser 30,000 de ses bâtiments d'ici 2030 afin de réduire la demande énergétique de la ville de 30 %. Il s'agit de l'une des nombreuses initiatives importantes visant à économiser l'énergie et l'eau aux Emirats Arabes Unis. Étant donné le rythme rapide auquel la technologie progresse, la ville a maintenant accès à des solutions qui permettent des économies aussi conséquentes dans les bâtiments. Après la croissance rapide et importante de Dubaï au cours des dernières décennies, le besoin de recourir à ces solutions est devenu de plus en plus évident.

"Cette ville a été construite très rapidement, mais à l'époque, l'accent n'était pas mis sur la qualité de la conception, la qualité de la construction, les matériaux, le fonctionnement et la maintenance", explique Charles Blaschke, fondateur et PDG de Taka Solutions, une société de conseil en énergie spécialisée dans l'ingénierie, l'optimisation des technologies et des finances des bâtiments collectifs et tertiaires, basée à Dubaï.

"Et ces grands et beaux bâtiments sont principalement en verre. Dans le désert, nous faisons face à un climat extrême. Dubaï est ensoleillé 364 jours par an. Les précipitations sont quasi inexistantes. Le rayonnement solaire sur les bâtiments est très intense. Les bâtiments en verre consomment beaucoup d'énergie. À l'époque, l'énergie était bon marché, les gens ne se sont donc pas concentrés sur cet aspect. Ils voulaient juste des bâtiments confortables. "Mettons en place un système de climatisation plus grand, un système de pompage plus puissant, pour que, quoi qu'il arrive, que le bâtiment soit entièrement occupé ou non, celui-ci reste suffisamment frais." C'est pourquoi, partout à Dubaï, les pompes et les systèmes de climatisation sont généralement surdimensionnés. Ils consomment souvent beaucoup trop d'énergie."

« Je tiens à dire que ce changement en valait la peine », déclare Vasileios Vatistas, Gestionnaire de portefeuille, H&H Property Management and Development, concernant le Bilan énergétique Grundfos ainsi que la mise à niveau du système de pompage et de refroidissement par Taka Solutions dans trois bâtiments à Dubaï.

Le "moteur à réaction" de la tour Indigo

La tour Indigo est l'un de ces bâtiments construits à la hâte qui est équipé d'un système de climatisation surdimensionné. Il s’agit d’un bâtiment de taille moyenne d’une dizaine d’années, situé dans l’un des quartiers du nord de la ville. Il compte huit étages d'appartements. Le local des pompes est situé sur le toit, juste au-dessus des appartements 812, 813 et 805. Les résidents de ces appartements se sont souvent plaints du bruit constant au-dessus de leur plafond, aussi fort qu'un moteur à réaction.

"Les gens essayaient de vivre et de dormir - c'est une résidence. Ce bruit sourd ne s'arrêtait jamais", explique Charles Blaschke. "En raison des fortes chaleurs extérieures dans ces régions, la climatisation fonctionne en permanence toute l'année. Les nuisances sonores étaient invivables dans ce bâtiment. De nombreux efforts ont été déployés pour résoudre ce problème."

Le propriétaire de la tour Indigo, H&H Property Management and Development, connaissait également des coûts électriques exceptionnellement élevés dans deux de ses autres bâtiments, la tour Green (commerciale) et la tour Falcon (résidentielle), dans le quartier de Deira à Dubaï. Le gestionnaire de portefeuille, Vasileios Vatistas, pensait que cela concernait également les systèmes de pompage et de refroidissement. C'est à ce moment que sa société a contacté Taka Solutions.

Indigo Tower, Dubailand, Dubai

Bilan énergétique Grundfos

Taka Solutions a travaillé avec Grundfos pour déterminer les problèmes liés aux systèmes de pompage HVAC (chauffage, ventilation et climatisation) existants. Un Bilan énergétique Grundfos a déterminé que les bâtiments étaient équipés de pompes surdimensionnées, au fonctionnement inefficace et avec un mauvais équilibrage dans leurs systèmes de refroidissement primaires constants. Les pompes tournaient à vitesse fixe. Le Delta-T (la différence de température entre l'eau réfrigérée de départ et de retour) était de seulement 1 degré Celsius - ce qui dans le système de refroidissement d'un bâtiment est extrêmement inefficace.

Green Tower, Deira, Dubai

C'est pourquoi Grundfos a recommandé de passer aux pompes monobloc à aspiration axiale avec entraînements à fréquence variable - les pompes intelligentes NB-E. Celles-ci pourraient fournir les besoins de débit exacts aux refroidisseurs sans gaspillage et améliorer le Delta-T à cinq degrés Celsius. Une solution clé en main.

"Lorsque nous avons vu que les pompes dans ces trois tours - Indigo, Green et Falcon - gaspillaient de l'énergie, vibraient, causaient des nuisances sonores, n'étaient pas fiables et présentaient un potentiel d'économies, le remplacement des équipements était une évidence pour régler tous ces problèmes", affirme Charles Blaschke, de Taka Solutions. Taka Solutions a proposé de remplacer gratuitement les anciennes pompes.

"De nombreux membres de notre équipe étaient sceptiques à propos du contrat de performance", déclare Vasileios Vatistas de H&H. Mais il n'a pas fallu longtemps pour les convaincre. Les économies d'énergie amortiraient la mise à niveau de la pompe rapidement.

Falcon Tower, Deira, Dubai

La solution

"L'idée est très simple, dit-il à propos du contrat de performance. Taka Solutions a un retour sur investissement basé sur les économies que ces bâtiments réaliseront. C'est une situation gagnant-gagnant, car nous disposons de nouveaux équipements dernier cri. Nous prolongeons la durée de vie de nos actifs. Nous pouvons fournir un meilleur environnement à nos résidents, ce qui est très important pour nous chez H&H. Et Taka Solutions récupère son argent grâce aux économies d'énergie réalisées sur quelques années, selon l'accord que nous avons conclu."

Un technicien Grundfos explique à Vasileios Vatistas de H&H et au responsable de l’installation de l’Indigo Tower comment surveiller les pompes Grundfos NBE avec l’application Grundfos GO sur smartphone.

Des résultats immédiats

H&H a obtenu des résultats presque immédiatement. À la tour Indigo, les pompes consommaient auparavant 36 kW toutes les heures. Après la mise à niveau, elles consommaient entre 7 et 10 kW/h. Maintenant en service depuis deux ans, elles utilisent 81% en moins d'électricité que par le passé. Par ailleurs, le rendement des pompes et de l'ensemble du système HVAC est bien meilleur. Le temps de retour sur investissement réel n'est que de huit mois.

"Avec tout ce que nous faisons, nous ne sommes payés que par les économies que nous générons", explique Charles Blaschke. "Nous devons nous assurer que le projet est conçu pour le long terme. Il est essentiel de travailler avec des partenaires de qualité et des fournisseurs d'équipement comme Grundfos pour tous nos projets, car cela nous rassure. Nous savons que nous pouvons leur faire confiance. Nous savons que leur équipement est fiable. Ce sera la bonne solution optimisée. Pas seulement aujourd'hui, mais aussi demain."

Les résultats

Les chiffres des deux autres rénovations de bâtiments en 2018 sont similaires. La tour Falcon a réduit la consommation électrique de ses pompes de 46 % et la tour Green de 57 %. Globalement, les bâtiments ont augmenté leurs économies d'énergie totales, y compris celles des refroidisseurs, de la ventilation et de l'éclairage, de 20 à 25 %.

"J'ai vraiment hâte de confirmer que cela en valait la peine", déclare Vasileios Vatistas. Il ajoute que non seulement cela en valait la peine pour son entreprise, mais que les occupants des trois tours bénéficient de plus de confort. Et les appartements du huitième étage sous les pompes de la tour Indigo ? Tout est réglé - plus de plaintes.

À la suite de la rénovation du bâtiment, les nouvelles pompes CVC de la Green Tower utilisent 57 % d’électricité en moins qu’auparavant pour préserver la fraîcheur des bureaux.

Le potentiel d’aménagements similaires à Dubaï est énorme. "Il est important d'attirer l'attention sur la contribution massive que la modernisation des pompes anciennes et inefficaces apportera à la politique de Dubaï visant à réduire de 30 % la consommation d'eau et d'énergie", indique Charles Blaschke. Il ajoute que les améliorations apportées aux pompes contribuent également à la réalisation des objectifs 6 et 13 de développement durable des Nations Unies, qui concernent respectivement l'eau et le climat.

"Cela commence par un bâtiment. Un bâtiment à la fois" déclare-t-il. "Nous voyons ces bâtiments comme des potentiels de valeur verrouillés. Économies d'énergie, d'émissions de carbone ou même d'argent, tous ces potentiels n'ont pas été exploités dans ces bâtiments.

"Il affirme que le modèle économique "payer en économisant", permettant aux propriétaires de rénover leurs systèmes HVAC sans coût en capital, est une incitation à libérer la valeur à long terme de leurs bâtiments.

"Tout ce que nous avons à faire, c'est de les repérer, dit-il. Ce ne sont pas des espoirs ni des rêves. C'est réel et très simple à réaliser."