Cas d’application

Une centrale de chauffage urbain teste les nouvelles pompes Grundfos CR et réalise 10 % d'économies

Cela nous a prouvé qu'il est possible de faire mieux que ce que nous avons actuellement. Et elles reviennent moins cher à l'exploitation. Pour nous, ce sont les avantages de ces nouvelles pompes Grundfos.

Jens Ole Olsen, chef d'équipe, chauffage urbain de Hirtshals, Danemark

À l'automne 2015, la centrale de chauffage urbain de Hirtshals, au Danemark, a installé trois pompes CR-95 de test de la nouvelle génération de pompes multicellulaires CR. Deux pompes ont été installées sur un incinérateur de déchets situé à 19 kilomètres de Hjørring, et une autre à Tornby, à mi-parcours du réseau de chaleur.


« Nous espérons que nous aurons une bonne expérience avec ces pompes, notamment de meilleures performances hydrauliques et une longue durée de vie », indique Jens Ole Olsen, chef d'équipe pour le réseau de chauffage urbain de Hirtshals, lors de l'installation d'une pompe CR-95 à Tornby. « C'est là notre principal objectif. »

 

Des résultats positifs

Plus d'un an après, des données fiables étaient disponibles.

À Hjørring, les deux pompes CR-95 ont obtenu des performances supérieures de 4 à 7 % à celles des pompes concurrentes. À Tornby, les performances de la pompe CR-95 sont meilleures de 12,5 % par rapport à celles des pompes concurrentes dans la station de pompage.

« Nous venons d'examiner les chiffres mensuels des stations de pompage. La courbe de tendance montre que les pompes Grundfos reviennent moins cher en consommation électrique », annonce Jens OIe Olsen.

« Les pompes ont parfaitement fonctionné pendant 14 mois, avec des arrêts, bien entendu, en fonction de la demande. Il n'y a eu aucun problème. Le plus important pour nous, c'est le rendement, et il est bien meilleur que celui que nous avons aujourd'hui. L'électricité coûte cher. Nous dépensons plus de 133 000 euros en électricité. Ces variations de quelques points peuvent avoir des conséquences importantes. Si nous pouvons baisser nos coûts d'exploitation journaliers de 6 à 10 %, nous serons très satisfaits.

« Cela nous a prouvé qu'il est possible de faire mieux que ce que nous avons actuellement », poursuit-il. « Et elles reviennent moins cher à l'exploitation. Pour nous, ce sont les avantages de ces nouvelles pompes Grundfos. »

Cliquez ici pour de plus amples renseignements sur les pompes multicellulaires Grundfos CR.

CR-XL

À propos du chauffage urbain de Hirtshals

  • Source de chaleur : 80 % incinération de déchets, 17 % biomasse, 3 % gaz naturel
  • Réseau : environ 80 km au total
  • Consommateurs : 2 500
  • Température : 82/40 °C
  • Production d'électricité : Consomme 50 000 MWH/an provenant de l'incinération de déchets ; transfère 11,25 MWh/an d'excédent au réseau local

Voir la vidéo.

Jens OIe Olsen, chef d'équipe chez Hirtshals Fjernvarme, installe un écran de surveillance électronique sur une pompe CR-95 à la station de pompage de Tornby.

D'après Jens Ole Olsen, chef d'équipe à la centrale de chauffage urbain de Hirtshals Fjernvarme, les pompes Grundfos CR-95 ont « parfaitement » fonctionné pendant 14 mois. « Et elles reviennent moins cher à l'exploitation. Cela nous a prouvé qu'il est possible de faire mieux que ce que nous avons actuellement. »