2500 l pour un T-shirt en coton

Source : Institut UNESCO-IHE pour l'éducation relative à l'eau (2005) L'empreinte hydrique de la consommation de coton, p. 21.
Lien : https://waterfootprint.org/media/downloads/Report18.pdf
Lien : https://www.worldwildlife.org/stories/the-impact-of-a-cotton-t-shirt (2013)

8000 l pour un jean

Source : Institut UNESCO-IHE pour l'éducation relative à l'eau (2005) L'empreinte hydrique de la consommation de coton, p. 21
Lien : https://waterfootprint.org/media/downloads/Report18.pdf
Lien : https://waterfootprint.org/en/water-footprint/personal-water-footprint/

227 l pour un avocat

Source : Institut UNESCO-IHE pour l'éducation relative à l'eau (2010) L'empreinte verte, bleue et grise des cultures et des dérivés agricoles, p. 20
Lien : https://waterfootprint.org/media/downloads/Report47-WaterFootprintCrops-Vol1.pdf
Lien : https://waterfootprint.org/en/about-us/news/news/grace-launches-new-water-footprint-calculator/

630 l pour une bouteille de vin

Source : Institut UNESCO-IHE pour l'éducation relative à l'eau (2010) L'empreinte verte, bleue et grise des cultures et des dérivés agricoles, p. 16
Lien : https://waterfootprint.org/media/downloads/Report47-WaterFootprintCrops-Vol1.pdf

Empreinte hydrique

Par la production et la consommation de produits alimentaires et de biens, nous laissons notre empreinte hydrique la plus importante
Source : Conseil mondial de l'eau et Institut UNESCO-IHE pour la consommation d'eau des Nations unies

Accès à l'eau potable

2,2 milliards de personnes vivent sans accès à l'eau potable, dont la majorité dans les pays les plus pauvres.
Sources :Unicef et OMS, 2019. Progrès en matière d'eau potable, d'assainissement et d'hygiène. 2000-2017, p. 6
Accès à l'eau potable : Eau potable provenant d'une source d'eau améliorée située sur place, disponible en cas de besoin et exempte de contamination fécale et chimique prioritaire (sources 'améliorées' : eau courante, forages ou puits tubulaires, puits protégés, sources protégées, eau de pluie et eau conditionnée ou distribuée).

Accès à l'eau

785 millions de personnes vivent sans accès à l'eau.
Sources : Unicef et OMS, 2019. Progrès en matière d'eau potable, d'assainissement et d'hygiène. 2000-2017, p. 6
Accès à l'eau : Eau potable à partir d'une source améliorée, à condition que le temps de collecte ne soit pas supérieur à 30 minutes pour un aller-retour, y compris la file d'attente

1.000 enfants de moins de 5 ans meurent chaque jour à cause d'une eau potable insalubre, de mauvaises conditions d'hygiène et d'assainissement

Source : Pruss-Ustün et al., 2014. Charge de la maladie due au manque d'eau, d'assainissement et d'hygiène dans les pays à revenu faible ou intermédiaire : une analyse rétrospective des données de 145 pays, p. 1
Lien : https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10,1111/tmi.12329
Source : WWAP (Programme des Nations Unies pour l'évaluation des ressources en eau). 2017. Le Rapport mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau 2017. Eaux usées : La ressource inexploitée. Paris, Unesco.
Lien : https://unesdoc.unesco.org/ark:/48223/pf0000247153
Lien : https://www.unicef.org/media/media_68359.html
Lien : https://www.un.org/sustainabledevelopment/water-and-sanitation/

80 % de toutes les eaux usées sont rejetées dans l'environnement sans traitement approprié

Source : WWAP (Programme des Nations Unies pour l'évaluation des ressources en eau). 2017. Le Rapport mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau 2017. Eaux usées : La ressource inexploitée. Paris, UNESCO, p. 2
Lien : https://unesdoc.unesco.org/ark:/48223/pf0000247153
Lien : https://www.un.org/sustainabledevelopment/water-and-sanitation/

Urbanisation

D'ici 2050, 2,5 milliards de personnes supplémentaires vivront en milieu urbain, soit 68 % de la population. 90 % de cette augmentation est prévue en Afrique et en Asie.
Source : Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies
Lien : https://www.un.org/development/desa/en/news/population/2018-revision-of-world-urbanization-prospects.html

Le maintien du statu quo entraînera un écart de 40 % entre l'offre et la demande d'eau douce d'ici 2030

Source Banque mondiale (2018).
Lien : http://www.worldbank.org/en/topic/water/overview

Les villes perdent jusqu'à 60 % de l'eau pompée

Source : Rapport GWI sur les données relatives à l'eau 2019
Lien : https://www.gwiwaterdata.com/data-hub/utilities

La consommation d'énergie pour le refroidissement des espaces de vie a presque doublé depuis 2000

Source : Agence internationale de l'énergie (AIE) - Rendement énergétique 2018 - Analyse et perspectives jusqu'en 2040. Série de rapports de marché de l'IEA, sixième édition, p. 92
Lien : https://webstore.iea.org/market-report-series-energy-efficiency-2018
Lien : https://www.iea.org/fuels-and-technologies/cooling

Le réchauffement climatique entraînera de fortes précipitations provoquant des inondations et des entrées d'eau de mer

Source : WWAP (Programme des Nations Unies pour l'évaluation des ressources en eau)/UN-Water. 2018. Le Rapport mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau 2018 : Solutions naturelles pour l'eau. Paris, UNESCO.
Lien : https://unesdoc.unesco.org/ark:/48223/pf0000261424
Sources: Programme mondial des Nations unies pour l'évaluation des ressources en eau, OCDE 2016, Gestion financière des risques d'inondation, Programme de gestion intégrée des sécheresses de l'Organisation météorologique mondiale)

Les villes de Londres et Mexico sont à court d’eau

Source : Circle of Blue : Zeropolis – Big Cities, Little Water
breakLien : https://www.circleofblue.org/zeropolis/
Source : Congrès W12
Lien : https://www.w12-congress.com/about-the-w12/

Aujourd'hui, les industries représentent près de 20 % de la consommation totale d'eau

Source : UNESCO (2012) Rapport mondial des Nations unies sur la mise en valeur des ressources en eau 4 : gérer l'eau dans des conditions d'incertitude et de risque
Lien : https://unesdoc.unesco.org/ark:/48223/pf0000215644
Lien : http://www.fao.org/aquastat/en/overview/methodology/water-use

À l'échelle mondiale, nous perdons en moyenne 30 % de l'eau douce pompée

Source : Quantifier le problème mondial de l'eau non génératrice de revenus, R. Liemberger et A. Wyatt, p. 834
Lien : https://www.researchgate.net/profile/Alan_Wyatt/publication/326238463_Quantifying_the_global_non-revenue_water_problem/links/5e9df9e54585150839ef34b8/Quantifying-the-global-non-revenue-water-problem.pdf?origin=publication_detail

Pénurie d'eau à Mexico

Source : Circle of Blue : Inondations et pénuries d'eau dans la ville de Mexico
Lien : https://www.circleofblue.org/2018/latin-america/floods-water-shortages-swamp-mexico-city/
Source : Congrès W12
Lien : https://www.w12-congress.com/about-the-w12/

D'ici 2050, 40 % de la population mondiale devrait vivre sous des conditions de stress hydrique sévères

Source : UNWD 2020
Lien : https://www.unwater.org/publications/world-water-development-report-2020/

Les inondations touchent environ 250 millions de personnes dans le monde et entraînent des pertes de 40 milliards de dollars par an

Source : OCDE 2016 - Gestion financière des risques d'inondation, p. 9
Lien : https://www.oecd.org/daf/fin/insurance/OECD-Financial-Management-of-Flood-Risk.pdf

Quelques exemples d'eau non génératrice de revenus (NRW) par pays :

Royaume-Uni 21 %, Mexique 40 %, États-Unis 20 %, Suède 40 %, Libéria 49 %, Arménie 83 %, Chine 21 % et Venezuela 62 %.
Source : R. Liembreur ; A. Wyatt : Quantifier le problème mondial de l'eau non génératrice de revenus, Annexe
Lien : https://www.researchgate.net/profile/Alan_Wyatt/publication/326238463_Quantifying_the_global_non-revenue_water_problem/links/5e9df9e54585150839ef34b8/Quantifying-the-global-non-revenue-water-problem.pdf?origin=publication_detail

Emissions et réchauffement climatique

La production d'énergie est responsable de 73 % des émissions de CO2, un facteur important du réchauffement climatique.
Source : Nations Unies
Source : Institut mondial des ressources
Lien https://www.wri.org/blog/2020/02/g Greenhouse-gas-emissions-by-country-sector

Comportement du consommateur

Les changements dans le comportement et les schémas de consommation devraient augmenter la demande en eau et en énergie d'environ 40 % et 50 % respectivement d'ici 2030.
Source : La Commission européenne : consumérisme croissant
Lien : https://ec.europa.eu/knowledge4policy/growing-consumerism_en