Cas d’application

L’hôpital de Sligo, dans l’ouest de l’Irlande, a réalisé des économies et résolu son problème de delta T avec les solutions intelligentes de Grundfos

La différence entre nos installations précédentes et notre équipement actuel est significative. Pour nous, il s’agit d’une véritable avancée en matière de régulation de l’énergie consacrée au système de chauffage de l’hôpital.

Declan McGoldrick, chef de projet à l’hôpital universitaire de Sligo

Selon Declan McGoldrick, du service immobilier de la direction des services de santé de l’hôpital universitaire de Sligo, l’hôpital était doté d’une installation de chaudière et d’un circuit de chauffage « vraiment très inefficaces ». Les pompes de circulation étaient des pompes à vitesse constante. Elles délivraient de l’eau chaude à une température moyenne de 130 °C.

« Les joints n’y résistaient pas. Elles provoquaient un grand nombre de problèmes de maintenance. Ici, à l’hôpital universitaire de Sligo, les circuits de chauffage sont longs. Par conséquent, nous subissions des pertes importantes dans les circuits. Notre delta T n’était donc pas aussi efficace que ce qu’il aurait pu être et le débit était inférieur à ce que pouvait permettre la conception d’origine. »

De gauche à droite : Michael O’Brien et Declan McGoldrick de HSE Estates Dept. à l'Hôpital Universitaire de Sligo, avec Liam Kavanaugh de Grundfos Ireland dans la chaufferie de l'hôpital.

La solution

L’hôpital a rénové sa chaufferie, en remplaçant ses pompes à vitesse fixe par des pompes intelligentes MAGNA3 et TPE3 de Grundfos. « Les pompes de Grundfos peuvent s’adapter automatiquement à la charge particulière du circuit », explique Declan McGoldrick. Les pompes ont permis de corriger le problème de delta T. « Nous utilisons des statistiques sur la température dans les conduits de retour afin de déterminer le delta T entre l’aller et le retour, ce qui nous permet de calculer la puissance calorifique de la pompe. Le débit massique peut être calculé à partir de la pompe elle-même. »

L'hôpital a modernisé sa chaufferie, en remplaçant la vitesse fixe par des pompes intelligentes MAGNA3 et TPE3 de Grundfos.

Une différence significative

« Nous économisons plus de 70 à 80 % d’électricité grâce à notre nouveau système de pompes », indique Declan McGoldrick. Son équipe travaille sur l’optimisation de ces économies en passant en revue les données opérationnelles par l’intermédiaire de l’application Grundfos GO, une application mobile pour le contrôle des pompes à distance. En outre, le compteur d’énergie calorifique des pompes permet de calculer automatiquement la puissance calorifique ainsi que les débits. Les pompes sont régulées par des cartes de communication BACnet qui fonctionnent sur le système BMS de l’hôpital.

« Nous utilisons les informations de ce système pour mieux contrôler certains procédés de l’hôpital ainsi que pour réaliser davantage d’économies. » L’ancien système de l’hôpital n’était doté d’aucun dispositif de communication. « La pompe était simplement en marche. Aucune information ne provenait de la pompe. La différence entre nos installations précédentes et notre équipement actuel est donc significative. Il s’agit d’une véritable avancée pour nous en matière de régulation de l’énergie consacrée au système de chauffage de l’hôpital. »

Autres cas d'application

Lisez les témoignages de clients qui ont également bénéficié d'une solution Grundfos.

Applications associées

Trouvez les applications associées.

Produits associés

Trouvez les produits Grundfos associés.