Pression d'eau optimale

Familiarisez-vous avec le concept de pression optimale de l’eau et découvrez en quoi sa mise en œuvre contribue au confort des propriétaires.

Dans cette vidéo, nous allons découvrir pourquoi les pressions d’eau variables ou faibles affectent les propriétaires, la raison pour laquelle elles se produisent et comment le surpresseur SCALA2 y remédie.

Il n’est pas rare que la pression d’eau des bâtiments résidentiels soit faible ou variable. Cela altère la qualité des jets d’eau de douches, fait fuir les robinets et modifie la température de l’eau. La pression d’eau varie souvent pour deux raisons : lorsque la pression de l’entrée varie et que plusieurs robinets sont ouverts.

Commençons par la pression d’entrée. Au cours d’une journée, la pression d’eau dans les conduites urbaines change avec la consommation d’eau dans l’ensemble du système. Le matin et le soir, quand la plupart des gens sont occupés à se doucher, à faire le ménage ou la cuisine, la pression d’eau est faible. Mais quand ils sont absents pendant la journée, la pression de l’eau augmente. Cette variation se sent directement aux robinets et dans les douches.

Ensuite, la pression peut également varier lorsque plusieurs robinets sont ouverts en même temps. Dans les systèmes d’adduction en eau domestique, chaque fois que vous ouvrez un robinet, qu’il s’agisse de celui d’une douche, d’une machine à laver ou d’un arroseur extérieur, la pression de l’eau baisse généralement.

Ces changements se font sentir rapidement dans la quantité d’eau s’écoulant des robinets ou la température de l’eau, qui peut passer de chaude à glacée en un instant. Le SCALA2 dispose d’un contrôle intelligent. Cela permet au surpresseur d’eau de tenir compte à la fois de la pression d’entrée et des différents robinets ouverts afin de fournir une pression d’eau optimale dans l’intégralité du système.

Voici comment cela fonctionne. Le SCALA2 est équipé d’un capteur intégré qui mesure la pression de l’eau livrée par la pompe au robinet, par exemple la douche. Le capteur envoie un signal à la commande de la pompe, qui compare ensuite le niveau mesuré de pression de l’eau avec la pression d’eau souhaitée, soit, la pression que vous avez définie en fonction des besoins du propriétaire.

Si une différence entre ces deux mesures est constatée, la commande de la pompe indique au convertisseur de fréquences d’augmenter ou de diminuer la vitesse de la pompe et, donc, la pression d’eau dans le système. Cette opération peut sembler complexe, mais elle est si rapide que le changement de pression est imperceptible.

Pour les installateurs, cela signifie que le processus de configuration est simple et rapide. Il suffit de régler la pression souhaitée depuis le panneau de commande et de vérifier la pression de l’eau au point de prise le plus éloigné, de préférence une douche, car c’est là que la baisse de pression sera la plus importante.

Si la pression d’eau est optimale ici, elle le sera à tous les points de prise, peu importe si la pression de l’entrée varie ou si plusieurs robinets sont ouverts simultanément. 

Aperçu du module

Modules
Modules: 3
Temps de réalisation
Temps de réalisation: 15 minutes
Niveau de difficulté
Niveau de difficulté: Basique