Trouver de l’eau pour notre nourriture

Trouver de l’eau et l’amener là où nous en avons besoin est depuis longtemps un défi pour la production alimentaire. Écoutez le professeur Søren Rud Keiding discuter des défis auxquels nous sommes confrontés au moment de trouver de l’eau pour notre nourriture.

Trouver des sources d’eau est un énorme défi. Même si nous avons utilisé autrefois les rivières et ruisseaux pour la production alimentaire, ce qui est toujours le cas dans certaines zones, le long du Nil et des grands fleuves, aujourd’hui, les eaux souterraines constituent la source liquide la plus fiable et essentielle.

Les eaux souterraines sont cachées, difficiles à trouver et à extraire.De ce fait, quand nous extrayons de l’eau liquide des aquifères, nous devons procéder avec précaution pour protéger les réservoirs dont nous disposons et pour veiller à ne pas imposer de stress hydrique à notre environnement.

Pour Grundfos, il a toujours été capital de faire attention à la gestion des ressources d’eaux souterraines en les pompant, en les maintenant et en les protégeant de la pollution.

70 % de l’eau utilisée aujourd’hui est destinée à la production alimentaire. La majeure partie de l’eau s’évapore des feuilles des plantes, et une très faible partie est intégrée aux nouvelles molécules que nous créons. Il faut 200 molécules d’eau pour transformer une molécule de CO2 en biomasse. La production de riz requiert beaucoup d’eau.

La moitié de l’eau utilisée pour la production alimentaire sert à produire du riz. Le rêve pour l’avenir serait qu’en plus de prendre les propriétés favorables à l’eau d’une plante et de les transférer à une autre, nous pourrions en faire de même avec les engrais.

Les plantes sont très efficaces pour extraire l’azote de l’air. Elles utilisent donc un sorte d’engrais en suspension. D’autres plantes, comme le soja, ont besoin de beaucoup d’engrais. Si nous pouvions combiner ces propriétés, nous pourrions imaginer des cultures et plantes futures largement plus efficaces dans leur utilisation d’engrais, et donc bien moins énergivores.

Nous pourrions ainsi limiter l’utilisation d’eau, ce qui limite la quantité d’énergie et d’engrais utilisée, et nous permet d’espérer être en mesure de produire plus de nourriture à l’avenir de manière plus durable.

Aperçu du module

Modules
Modules: 6
Temps de réalisation
Temps de réalisation: 30 minutes
Niveau de difficulté
Niveau de difficulté: Intermédiaire