Recherche et informations

Sulfure d'hydrogène

Le sulfure d'hydrogène (H2S) est un gaz toxique mortel produit dans les égouts et les digesteurs lors de la décomposition microbienne anaérobie de la matière organique. Cette matière organique est décomposée à l'aide de l'oxygène provenant de la réduction du sulfate (SO42 -). L'ion sulfure résultant (S2-) réagit avec les ions hydrogène (H+) dans l'eau et forme le sulfure d'hydrogène H2S.

Le H2S est un gaz hautement toxique et inflammable. Le sulfure d'hydrogène est plus lourd que l'air (densité de l'air atmosphérique 1,2 g/L, H2S1,4 g/L) et a donc tendance à s'accumuler au fond des espaces mal ventilés. Le H2S a une odeur très caractéristique et sent fortement l'oeuf pourri et les flatulences.

Il est détectable à faible concentration (ppm) et endort le sens de l'odorat à forte concentration ou après une exposition prolongée. La paralysie respiratoire et la mort peuvent survenir rapidement à des concentrations aussi faibles que 0,07% par volume dans l'air.

Le H2S est un corrosif puissant responsable, par exemple, de la corrosion des canalisations d'égout en béton. gaz. Le H2S rend certains aciers fragiles et peut entraîner une fissuration sous contrainte. Au contact de l'oxygène, les bactéries aérobies oxydent le H2S en ions sulfate (SO42-). L'ion sulfate réagit avec les ions hydrogène libres (H+) dans les zones humides formant le H2SO.