Recherche et informations

Pression d'aspiration

La pression d'aspiration, ou pression d'entrée de la pompe, décrit la pression disponible lorsque la tuyauterie d'aspiration rencontre le surpresseur. La pression d'aspiration provient de la pression du fournisseur d'eau ou de la pression d'eau créée si le surpresseur tire depuis un réservoir intermédiaire. La pression d'aspiration peut être négative ou positive. Cependant, une pression d'aspiration négative se produit généralement lorsque le surpresseur doit pomper l'eau des réservoirs placés sous le surpresseur.

La pression d'aspiration est utilisée pour calculer la surpression nécessaire ainsi que la NPSHa (hauteur d'aspiration nette positive disponible). La NPSHa est utilisée pour déterminer si une certaine pompe peut être utilisée dans une certaine application et la taille de la tuyauterie d'aspiration.

La surpression nécessaire peut être calculée comme suit :

Pset = Ptap(min) + Pf + (hmax/10,2)

Pset = pression de refoulement nécessaire depuis le surpresseur

Ptap(min) = pression minimale requise au point de soutirage le plus élevé de la zone

Pf = perte de charge dans la tuyauterie de la sortie du surpresseur au point de soutirage le plus élevé

hmax = hauteur entre le surpresseur et le point de soutirage le plus élevé

Pboost = Pset - Pin(min)

Pboost = surpression nécessaire depuis le groupe de surpression

Pset = pression de refoulement nécessaire depuis le surpresseur (calculée ci-dessus)

Pin(min) = pression d'aspiration à l'entrée du surpresseur

Le fait que la pression d'aspiration soit négative ou positive influe sur le positionnement optimal du clapet anti-retour. Lorsque la pression d'aspiration est négative, le clapet anti-retour doit être placé avant la pompe afin que l'eau ne s'écoule pas de la pompe pendant les arrêts. Lorsque la pression d'aspiration est positive, le clapet anti-retour peut être placé après les pompes, en s'assurant que la haute pression générée par le surpresseur ne se propage pas au réseau.

Légende

1) Pset = pression de refoulement nécessaire depuis le surpresseur

2) Ptap(min) = pression minimale requise au point de soutirage le plus élevé de la zone

3) Pf = perte de charge dans la tuyauterie de la sortie du surpresseur au point de soutirage le plus élevé

4) hmax = hauteur entre le surpresseur et le point de soutirage le plus élevé

5) Pboost = surpression nécessaire depuis le groupe de surpression

6) Pset = pression de refoulement nécessaire depuis le surpresseur (calculée ci-dessus)

7) Pin(min) = pression d'aspiration à l'entrée du surpresseur

La gamme de groupes de surpression Grundfos répond aux exigences des applications de surpression. Utilisez l'Outil de dimensionnement Grundfos pour calculer la surpression nécessaire à partir de la pression d'aspiration disponible.