Recherche et informations

Pompes de maintien de pression

Ces pompes permettent de maintenir une pression statique constante dans les systèmes de chauffage et de refroidissement afin d'assurer un fonctionnement continu. Cela peut se faire de plusieurs façons.

Dans les systèmes de chauffage équipés d'une petite chaudière, une pression statique constante peut être obtenue avec un vase d'expansion ouvert. Ce vase est placé au point le plus élevé du système. Une pression statique correspondant à la hauteur physique est ainsi créée.

Dans les systèmes fermés plus petits, une pression statique constante peut être obtenue avec un vase d'expansion pré-pressurisé. L'utilisation d'un vase d'expansion pré-pressurisé dans des systèmes plus grands serait gênante en raison de la grande taille nécessaire.

Par conséquent, les pompes de maintien de pression sont utilisées dans les grands systèmes. Ces derniers peuvent contenir un vase d'expansion, équipé d'un compresseur ou d'une pompe de maintien de pression. Le compresseur ou la pompe assure automatiquement le maintien de la bonne pression statique dans le système en régulant la pression du vase.

Un système de maintien de pression est composé d'une ou plusieurs pompes connectées en série. Les pompes peuvent être équipées d'un régulateur de vitesse, par exemple un convertisseur de fréquence, pour maintenir une pression correcte dans le système. Dans ce cas, un vase d'expansion n'est pas nécessaire car les pompes elles-mêmes sont capables de réguler la pression.

Les systèmes de maintien de pression utilisant des pompes à vitesse variable sont supérieurs aux systèmes utilisant des vases d'expansion. Dans ce dernier cas, une pompe à vitesse fixe qui maintient un débit constant peut entraîner des pics de pression lorsque la pompe démarre et s'arrête. Par ailleurs, un système de maintien de pression est moins encombrant puisqu'il n'y a pas de vase d'expansion.

Un vase d'expansion combiné à une pompe de maintien de pression peut être utilisé pour évacuer l'air des eaux de process. Un petit volume d'eau est rempli dans le conteneur, qui n'est pas sous pression. Lorsque la pression tombe à la pression atmosphérique, la plus grande partie de l'air est libérée. Un volume d'eau similaire est réinjecté dans le système par une pompe de maintien de pression pour maintenir la pression souhaitée dans le système.

La gamme de circulateurs Grundfos, à vitesse fixe ou variable, est idéale pour maintenir la pression.