Comprendre les paramètres d’alarme du surpresseur SCALA1

Comprendre les paramètres d’alarme du surpresseur SCALA1

Des explications plus détaillées sur les trois icônes d’alarme du panneau de contrôle et les paramètres d’alarme de la pompe.

Le Grundfos SCALA1 est un surpresseur tout-en-un. Dans ce module, nous allons examiner les trois icônes LED d’alarme en bas du panneau de contrôle.

 

Ces alarmes indiquent un fonctionnement à sec ou un manque d’eau, le dépassement du temps de fonctionnement maximal ou une fuite dans le système.

Il convient de mentionner que ces alarmes ne signifient pas nécessairement que la pompe est endommagée.

Il s’agit d’indications données par la pompe, afin de prévenir l’utilisateur d’éventuels problèmes dans le système devant être traités.

Par exemple, si l’alarme de marche à sec clignote, cela ne signifie pas nécessairement que la pompe ne peut pas fournir d’eau.

Cela peut indiquer qu’elle ne reçoit pas d’eau.

Observons de plus près les trois alarmes en question.

SCALA1 offre une protection intégrée contre la marche à sec, qui l’arrête automatiquement quand cette situation se présente.

Toutefois, le fonctionnement du dispositif lors de la première phase d’amorçage et la phase de fonctionnement est différent.

Si SCALA1 ne détecte pas de pression ni de débit dans les cinq minutes qui suivent le raccordement à une alimentation électrique,

l’alarme est activée.

Cependant, au cours du fonctionnement normal, cette alarme est activée 40 secondes seulement après qu’une absence de pression et de débit soit détectée.

Passons à la fonction relative au temps de fonctionnement maximal.

Vous pouvez la définir pendant la configuration de la pompe dans GO Remote, ou vous pouvez l’activer ultérieurement.

Si vous paramétrez cette fonction sur 30 minutes, la pompe s’arrêtera après 30 min de fonctionnement continu et l’alarme de temps de fonctionnement max. apparaîtra sur le panneau de contrôle.

Par ailleurs, cette alarme empêche la pompe de fonctionner en cas de fuite importante dans le système.

Les fuites peuvent, par exemple, être causées par la rupture de canalisations.

Terminons par la détection des fuites.

En cas de fuite minime dans le système,

SCALA1 démarrera et s’arrêtera périodiquement.

Mais si cette situation perdure, des cycles peuvent être créés.

Heureusement, SCALA1 est doté d’une fonction anti-cycle, que vous pouvez définir dans GO Remote.

Une fois cette fonctionnalité activée, les démarrages et arrêts selon un schéma établi permettront à la pompe d’être complètement arrêtée et l’icône apparaîtra sur le panneau de commande.

Si la fonction anti-cycle est désactivée, vous verrez toujours l’indication d’alarmesur le panneau de contrôle, mais la pompe ne s’arrêtera pas.

Vous pouvez en apprendre davantage sur les alarmes système dans GO Remote.

Une fois que vous avez localisé et traité la source du problème, vous pouvez réinitialiser une alarme en appuyant sur le bouton de réinitialisation du panneau de contrôle, en procédant à la réinitialisation depuis GO Remote, ou en activant la fonction réinitialisation automatique dans GO Remote.

Cela conclut notre brève présentation des trois alarmes situées sur le panneau de contrôle pour la marche à sec ou le manque d’eau, le dépassement du temps de fonctionnement maximal ou une fuite dans le système.

Merci d’avoir regardé cette vidéo.