Recherche et informations

Circulation d'eau chaude

L'eau chaude sanitaire dans la tuyauterie refroidit à cause des pertes de chaleur lorsqu'aucune consommation n'a lieu pendant un certain temps. La circulation de l'eau chaude sanitaire assure un débit à l'intérieur de la tuyauterie, même si aucun consommateur ne tire de l'eau chaude.

L'eau chaude sanitaire dans la tuyauterie refroidit à cause des pertes de chaleur lorsqu'aucune consommation n'a lieu pendant un certain temps. Dans les grands systèmes d'eau chaude sanitaire, où la tuyauterie de distribution est étendue, il faudra un temps relativement long pour retirer cette eau froide de la tuyauterie avant de pouvoir sentir l'eau chaude. Pour des raisons de confort, cela est souvent inacceptable.

La circulation de l'eau chaude sanitaire assure un débit à l'intérieur de la tuyauterie, même si aucun consommateur ne tire de l'eau chaude. De cette façon, le temps d'attente est maintenu à un niveau acceptable. L'eau chaude sanitaire circule à une température minimum donnée pour minimiser la consommation d'énergie. Cela est contrôlé par une vanne de circulation, placée stratégiquement à plusieurs endroits dans le système d'eau chaude sanitaire. Un circulateur est utilisé pour maintenir l'eau chaude circulant dans le système de production (échangeur de chaleur ou unité de chauffage de l'eau).

Minimiser la croissance bactérienne dans la tuyauterie nécessite souvent d'établir une circulation d'eau chaude sanitaire à une température plus élevée. L'augmentation systématique de la température dans le système d'eau chaude sanitaire permet de détruire certaines bactéries indésirables. Dans les grands systèmes d'eau chaude sanitaire, la circulation peut facilement être gérée par un système GTB.

Les systèmes d'eau chaude sanitaire Grundfos sont équipés de circulateurs et de pompes de transfert. Cela assure une production et une recirculation d'eau chaude sanitaire optimales.