Recherche et informations

Cavitation

La cavitation dans les pompes se produit lorsque la pression d'un liquide à température constante tombe en dessous de son point de pression vapeur saturée (ou point d'ébullition).

En cas de cavitation, des bulles d'air se forment en permanence et implosent dans le liquide. Cela génère du bruit et peut endommager le système. Dans un système de chauffage, la cavitation se produit souvent dans les pompes si la pression du côté aspiration est trop faible. Pour éviter la cavitation dans une pompe, la pression d'aspiration minimale doit être supérieure à la NPSHR (hauteur d'aspiration positive nette requise).

La figure présente la courbe de pression vapeur saturée en fonction de la température (dans ce cas, le liquide est de l'eau), où la pression vapeur saturée du liquide (équivalent à son point d'ébullition) dans une situation donnée (A), peut être atteinte soit en augmentant la température du liquide, soit en baissant la pression du liquide. La ligne en pointillé indique le point d'ébullition du liquide à la pression atmosphérique.

La cavitation peut être un problème lorsque la pression d'aspiration tombe en dessous de la NPSHR et peut être particulièrement problématique dans les systèmes de chaudières. Grundfos fournit la NPSHR pour toutes les pompes.